MENU

Blog

Virole inox : Concept de fabrication

05/02/2018

Partager sur :

Dans l'industrie, les cuves sont constituées de trois principales parties : Les deux fonds de cuve aux extrémités et une virole qui représente la partie centrale. Dans cet article, nous allons parler de la conception de cette dernière.
 

Procédé de fabrication d'une virole de cuve


Pour réaliser une virole, nous débitons dans une tôle inox le rectangle nécessaire en fibre neutre.

Parfois, il est nécessaire de réaliser des piquages ou des trous d'homme afin de réaliser des branchements par la suite. Ceux-ci sont effectués durant la découpe de la tôle à plat.

Une fois que la tôle est découpée aux bonnes dimensions, avec ou sans piquages, elle passe au rouleau. Cependant, la virole n'est pas encore gabarisée, c'est à dire qu'elle ne possède pas encore sa forme finale. En effet, il y a deux parties plates de 200mm de chaque côté des bords pour permettre la soudure.

La soudure est réalisée sur un banc, par deux passes au plasma TIG afin de fermer la virole. Une fois la soudure réalisée, la virole repasse au rouleau pour une phase de gabarisation afin de rendre sa forme arrondie.

La soudure peut nécessiter des qualifications spécifiques comme des QS (Qualification de Soudeur) et QMOS ( Qualification du Mode Opératoire de Soudage).

Les viroles peuvent être fabriquées en répondant aux codes de construction pour les appareils à pression (CODAP).
Des contrôles tels que : ressuage, macrographie, coupon témoin et radio sont alors réalisés par un organisme qualifié.

Les viroles sont utilisées dans les domaines de l'agroalimentaire, le vinicole, la pétrochimie, la pharmacie pour le stockage de fluide comme le lait par exemple.

Selon l'application, un polissage intérieur et/ou extérieur peut être réalisé afin d'obtenir une rugosité adéquate.

Voici un schéma récapitulatif des différentes étapes de conception d'une virole :

fabrication viroles inox
 

Les avantages de la virole


La virole adaptée aux fonds bombés permet d'avoir un montage et un appairage plus facile.

La virole se subsitue aux tubes du commerce (DN), et la réaliser à la longueur exacte évite l'approvisionnement et le stockage de tubes aux longueurs imposées.

Il est possible de réaliser facilement des piquages ou des ouvertures.
 

Les inconvénients de la virole


La virole réalisée à l'unité reste une solution plus onéreuse que le tube de diamètre standard (DN) fabriqué en grande série.


Pour conclure, la fabrication d'une virole de cuve nécessite de passer par différentes procédures necessitant elles-mêmes des qualifications spécifiques. Fabriquer une virole permet de s'adapter aux besoins particuliers du client mais c'est un choix plus onéreux que le tube standard.

Si vous avez besoin d'une fabrication particulière de viroles inox contactez notre équipe commerciale.
Nous proposons la fabrication de cuves en kit qui comprennent les fonds bombés et les viroles débitées en fonction pour garantir un montage facile et une hauteur totale de cuve demandée.
Nous réalisons également le polissage intérieur et extérieur ainsi que les ouvertures.


 
Découvrez la fabrication des viroles dans notre usine
 

Quel est l’avantage d'approvisionner des fonds en stock ?

25/01/2018

Partager sur :

La base de la fabrication des cuves, réservoires, tanks, ballons ou citernes débute par l'approvisionnement des fonds bombés appelés aussi fonds torisphériques, fonds à souder, fonds de cuve et fonds décimaux.
Une cuve est composée de deux fonds (élements aux extrémités et d'une virole (élément centrale). La virole est débitée selon le developpé et la hauteur des fonds pour une adaptation optimale et un contrôle du dimensionnement de la cuve (côtes hors tout et volume).

Pour un gain de temps et de coût, la solution à privilégier est, lorsque c'est possible, d'approvisionner des fonds en stock.
 

Technologie et procédé


Il existe plusieurs profils de fonds. Le plus utilisé est appelé GRC (Grand Rayon de Carre) ou fond de tube pour le DN.

Voici le profil du fond GRC :
fond GRC

Il se caractérise par un rayon de bombage égal au diamètre et un rayon de carre de 1/10 du diamètre (fond décimal).

Le fond de tube ne peut être appliqué pour les appareils à pression.

Il est aisé de trouver des fonds emboutis disponibles appelés "Fonds de tube", fabriqués selon la norme NFA 49 185  utilisés fréquemment en tuyauterie, correspondant aux dimensions "métriques" ou "iso" jusqu'au DN 400 dans les nuances 304l et 316l, en épaisseurs 2, 3 ou 4 mm pour l'inox et P265GH pour l'acier.

L'alternative en cas d'indisponibilité de dimension ou de nuance est de fabriquer en "repoussage" suivant la norme NFE 81102 ou bien de changer le dimensionnement pour des GRC avec des diamètres approchants 300 - 350 - 400 - 450 mm tenus en stock permanent par les fabricants de fonds bombés.

Pour les fonds de tube de dimension supérieure au DN 400 (DN 500 (508) - DN 600 (609) - DN 700 (711) - DN 800 (813) - DN 900 (914) - DN 1000 (1016)), épaisseur 3 ou 4 mm leur disponibilité est moins courante. Il serait préférable de s'orienter vers des GRC repoussés ou emboutis selon la norme NFE 81102, en stock, compatibles avec les appareils DESP, chez les fabricants fançais.

Il existe une autre gamme de fonds appelés caps ou fonds elliptiques définis en "pouces" pour le diamètre et en "schedule" pour l'épaisseur. Le diamètre en pouces correspond au diamètre de tube mais l'épaisseur correspond à une norme (ASTM) et est en schedule. Ce type de fond est compatible avec les appareils à pression.

Voici le profil des CAPS :
profil fond elliptique


Voici le tableau des correspondances :
tableau des correspondances CAPS ASTM
 

Les applications des fonds en stock


La principale application des fonds de tube (métrique ou iso) qui peuvent être substitués par des GRC est majoritairement la tuyauterie et la chaudronnerie.

Les fonds GRC sont utilisés, selon la nuance du métal prescrite (304l - 316l - 316TI - 321 - 310S - UR - 45N - UB6 pour les inox) et S235 et P265GH pour les aciers carbone, dans les domaines tels que l'agroalimentaire, la chimie, la pharmacie, le nucléaire, la pétrochimie, la tyauterie et d'une manière générale par les chaudronneries.
 

Les avantages des fonds en stock


Le principale avantage des fonds en stock est bien entendu leur disponibilité sous quelques jours permettant ainsi les réalisations de cuves urgentes : Débit de la virole immédiate.

Deuxième avantage : Leur coût de fabrication optimisé par le fait de fabriquer en série les fonds destinés à être disponibles.
 

Les inconvénients des fonds en stock


Le principale inconvénient est le fait de devoir adapter les plans et la fabrication aux profils et diamètres des fonds de tube ou fonds GRC de stock disponibles.

Pour conclure, les fonds en stock sont un très bon moyen de diminuer les coûts de fabrication ainsi que les délais. Il peuvent être disponibles dans différentes nuances, diamètres et épaisseurs. Cependant il faut parfois adapter la fabrication par rapport à ses fonds pour assurer les délais.

Si vous souhaitez commander des fonds en stock, contactez notre équipe commerciale. Nous possédons plus de 600 fonds en stock du DN 25 au DN 1000 avec possibilité de réaliser des ouvertures et du polissage.

Si vous souhaitez faire une demande pour des fonds sur fabrication jusqu'au diamètre 4500 mm et épaisseur 25 mm quelle que soit la nuance et le profil, envoyez-nous votre demande.

Nous proposons aussi la fabrication de viroles adaptées aux fonds.


 

Les avantages et les inconvénients de la découpe par sciage

24/01/2018

Partager sur :

Les solutions de découpe des matériaux industriels sont nombreuses (Plasma, oxycoupage, jet d'eau, laser, cisaillage, sciage). Parmi ces possibilités selon les matériaux et leurs applications, on détermine la technologie à utiliser.
Nous allons developper dans cet article le procédé de la découpe par sciage.
 

Principe et technologie de la découpe par sciage


Le sciage est un procédé de découpe par une machine appelée scie ou fraise scie permettant de débiter des pièces à partir de tôles pour obtenir des blocs rectangulaires ou carrés ou des débits aux côtes exactes. Ceux-ci se subsituent aux plats refendus ou laminés du commerce aux longueurs fixes imposées.

Le sciage de la tôle est un procédé mécanique particulièrement adapté à la coupe de longueurs droites pour des tôles de 10mm à plus de 100mm d'épaisseur et permet d'obtenir des plats quelle que soit la section.

En fonction des caractéristiques des métaux et des pièces à découper, la scie devra être équipée de la lame et denture adaptées.
L'alliance du sciage et de la découpe jet d'eau permet une optimsiation de la matière première.

La découpe est obtenue par fraisage de la tôle avec une lame circulaire ou une scie à ruban.

Voici un exemple de machine :

découpe sciage

Les tolérances de fabrication des pièces réalisées en fraise scie sont de l'ordre de +/-1mm.
La découpe par fraise scie peut s'appliquer à de nombreux métaux tels que l'acier, l'inox, l'aluminium, le cuivre et le laiton.

La vitesse de coupe devra être réglée en fonction de l'alésage et de la dureté de l'acier. Plus la dureté est élevée, plus la vitesse est lente.

L'avance varie en fonction du matériau et de la section à couper. Ainsi la technologie du sciage s'applique au débit de pièces (plats - lopins - blocs - barres - pavés - rectangles - carrés) unitaires ou de moyennes séries.
 

Les applications de la découpe par sciage


Les pièces obtenues par sciage sont particulièrement adaptées aux mécaniciens qui peuvent donc réaliser l'usinage de leurs pièces avec un minimum de surépaisseur.

Ce procédé est souvent mis en oeuvre également pour la fabrication de couronnes roulées soudées en chaudronnerie. Un plat de la section de la couronne est découpée dans la tôle, cintré sur chant et soudé. Ceci peut être plus économique que de découper une couronne massive dans de la tôle quand le diamètre commence à être important par rapport à la section.
 

Les avantages de la découpe par fraise scie


Le fait de couper directement dans la tôle est aussi très intéressant et très avantageux. Il permet de couper exactement la section de plat nécessaire ainsi que sa longueur exacte. Il évite l'approvisionnement de plats de section approchante ou dont les longueurs standards ne sont pas adaptées à tous les besoins;

L'avantage de la découpe par fraise scie est l'absence de dépouille, le chant de la tôle est donc bien droit.
 

Les inconvénients de la découpe par fraise scie


Le procédé est très lent. Pour la lame circulaire, la tôle est découpée copeau par copeau avec une vitesse d'avance faible.
On ne peut garantir la planéité des plats ou pièces débitées par cette technologie car lors de la découpe la matière subit un détensionnement.

Pour conclure, la technologie de découpe par sciage est un procédé qui permet de découper de nombreux métaux, de la longueur exacte souhaitée mais c'est une technologie lente.

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur la découpe par sciage ou réaliser une demande, contactez notre équipe commerciale.
Nous sommes équipés de deux fraises scie et d'un stock conséquent ce qui nous permet d'assurer un délai court.
Nous proposons aussi le roulage de plats pour la réalisation de couronnes roulées soudées.
Si vous souhaitez réaliser une découpe particulière, nous proposons toutes les technologies de découpe inox, ce qui nous permet de s'adapter à vos besoins. N'hésitez pas à nous envoyer votre demande via notre formulaire